23.11.1915: Jean affronte un Aviatik à la carabine | Jean Confronts an Aviatik With a Rifle | Jean bekämpft eine Aviatik mit einem Karabiner

Transcription:
 

[page 1]
Escadrille 28
Secteur Postal 18 23 Novembre 1915

Mon cher Papa

J’ai une bonne nouvelle à vous
annoncer ; j’ai eu le plaisir
avec la collaboration d’un de mes
camarades d’abattre un avion
boche dans la journée d’hier 22.
Vous le trouverez en toutes lettres
dans le communiqué qui aura
paru le 24. Nous venons de
recevoir le communiqué par T.S.F.

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

16.10.1915: Du peu d’organisation des escadrilles | A Squadron’s Lack of Organisation | Über fehlende Organisation in der Staffel

Transcription:
 

[page 1]
16 Octobre 1916 Escadrille C 28
S, P ; 133

Mon cher Papa

J’ai découvert au bureau une machine à écrire et je suis ravi de ne plus être obligé de mettre la main à la plume. Nous sommes ici en plein bled à plusieurs kilomètres de toute habitation. L’escadrille est en plein champs et nous logeons à côté sous la tente, le parc nous a fourni de vagues lits démontables mais je préfère coucher sur la paille je ne m’en trouve d’ailleurs pas plus mal. Vous avez peut-être reçu la visite de Lallemant, à son passage à Paris ; car il nous a quitté ayant été rappelé par l’aviation Maritime. Cela nous a fait de la peine à tous de quitter un aussi gentil camarade et c’est une grosse perte que l’escadrille fait en sa personne avec cela ; le nombre des pilotes doit être porté à huit de sorte que nous recevons de jeunes pilotes. La vieille escadrille 28 n’est plus qu’un souvenir. Le capitaine m’a affecté il y a quelques jours un avion à deux moteurs c’est juste l’appareil opposé de celui qui me plairait. Moi qui voudrais avoir un petit appareil monoplace ; j’ai en place une grande maison avec 160 chevaux, deux moteurs, trois nacelles cela a 17 mètres d’envergure vous pouvez penser comme cela peut être maniable une mécanique pareille.
L’aviation a subi de lourdes pertes ces jours-ci dans notre région. En quelques jours ; une escadrille voisine de la nôtre a perdu quatre équipages c’est une escadrille de deux moteurs presque tous ont été abattus par des avions boches ; en général de ces fameux Fokker qui ont déjà fait tant de ravages.

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

15.09.1915: Les frustrations de Jean | Jean’s Frustration| Jean ist frustriert

Transcription:
 

[page 1]
15 septembre 1915

Mon cher Papa

Excusez-moi d’être resté aussi longtemps sans vous écrire. J’avais égaré votre adresse à la Bombarde mais comme j’ai écrit à Jeanne, je pense que vous avez eu des nouvelles de moi et que vous n’avez point été inquiet. Je n’ai d’ailleurs absolument rien fait depuis ce temps qui mérite la peine d’être raconté, trop peu à mon gré même. C’est pourquoi je vous prie de transmettre mes doléances à Monsieur Chéron qui

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

19.02.1915: Jean reçoit son baptême de feu | Jean erhält seine Feuertaufe | Jean Receives his Baptism of Fire

Transcription:
 

[Recto]

République Française
Correspondance des Armées de la République
Franchise Militaire
[Deux cachets postaux, Trésor et Postes / 20-2-15 / *133*]
Mademoiselle J Chaput
1bis boulevard Rougemont
Tonnerre
Yonne

21 avenue D’Eylau
Paris

Envoi du soldat aviateur Chaput
Escadrille C 28
Secteur post [illisible]
[Cachet postal, Tonnerre / 7* /23-2-15 / Yonne]
[Cachet postal, Paris XVI / 7 30 / 24-2-15 / Distribution]

[Verso]

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →